Un clavier alphabétique

J’ai toujours eu beaucoup de mépris, d’accord mépris c’est peut-être un peu fort, disons du dédain, pour le clavier hérité de la dactylo, qu’on désigne sous le nom de clavier QWERTY, ainsi que ses variantes, AZERTY (en Europe francophone) et QWERTZ (en Europe germanophone). Absurde et inefficace, sa prépondérance uniquement due à l’inertie des fabricants de matériel informatique.

Je suis tombé presque par hasard sur un nouvel arrangement, le clavier Crockford.

Douglas Crockford
Douglas Crockford at the « Browser Wars: Episode II Attack of the DOMs » event on 2007-02-28

Présentons d’abord le créateur :

Douglas Crockford est un programmeur et entrepreneur américain, notamment connu pour sa forte implication dans le développement du langage JavaScript et pour la création du format JSON. Il est également le développeur de l’outil JSLint, permettant de détecter des erreurs de syntaxe JavaScript ainsi que ce qu’il considère comme de mauvaises pratiques (les « bad parts »). Il est actuellement architecte logiciel chez Paypal.
extrait de Douglas Crockford — Wikipédia

Le clavier lui même maintenant :
Conçu en 1981 et placé dans domaine public, il comporte 5 rangées avec en première colonne les voyelles qui servent d’index, comme ceci :

A B C D
E F G H
I J K L M N
O P Q R S T
U V W X Y Z

John Slegers a développé une version javascript avec les sources disponibles sur jslegers/crockfordkeyboard · GitHub.
crockford-keyboard

Référence : The Crockford Keyboard